Votre horoscope de Juillet

 

 Un mois d'été où pour mener à bien vos desseins, vous aurez tout intérêt à composer plutôt que d'essayer de passer en force. Si certains voient leurs projets décoller et un idéal prendre forme, d'autres devront s'efforcer de faire des concessions et de maintenir les débats ouverts pour espérer les clore d'ici au début août sans trop faire d'étincelles ni provoquer de conflits ouverts. Lâchez du lest quand vous constatez que vos prises de position vous conduisent à l'impasse ou génèrent des prises de bec contre-productives et misez sur votre ouverture d'esprit, vos idées audacieuses et votre bagout pour faire la différence et l'emporter sans pour autant léser ou braquer personne. À vous alors de jouer serré !

 

  

Belier

 

Sans doute n'aurez-vous pas trop de Vénus comme alliée pour intervenir dans des débats qui ont tendance à s'éterniser en famille. Des divergences de vues, d'intérêt peut-être tendent actuellement à gâcher un peu l'ambiance. Vous seriez alors bien avisé de baisser d'un ton et ne pas trop chercher à régner sans partage sur les échanges au risque de générer effectivement des conflits tenaces. Comptez donc sur l'influence lénifiante de la délicieuse planète pour arrondir les anglesami Bélier et faire passer vos messages le plus en douceur possible. Pas pour faire des miracles !

 

1er décan (21 mars-1er avril) : lâchez un peu de lest

 

 

Des discussions engagées fin mai reviennent sur le tapis (le 1er). Plutôt que de chercher à tout prix à avoir le dernier mot et à faire la loi à la maison, attendez le 12 où le courant devrait commencer à mieux passer entre vous et les autres pour relancer les débats dans le bon sens. Vénus vous aidera toutefois jusqu'au 11 à contenir un peu votre impatience et vous poussera espérons-le, à faire quelques concessions utiles. Histoire d'ici au 22 juillet de trouver un compromis, une issue qui permette à tout le monde d'y trouver son compte.

En couple, pas le mois le plus glamour de l'année. Le courant a du mal à passer entre vous et les vôtres et vous vous heurtez avec eux sur des points qui vous semblent irréconciliables ? Faites un effort et un pas vers l'autre afin d'être en mesure de conclure les échanges d'ici au 22 de la manière la plus constructive possible.

Célibataire, vous n'êtes a priori d'accord sur rien ou pas grand-chose avec vos proches et tenterez sans doute de forcer le passage aux alentours du 8. Pas forcément la bonne tactique pour rallier les suffrages. Misez bien plutôt sur Vénus pour garder le contact (jusqu'au 11) et attendez le 12 sans trop ruer dans les brancards ! À partir de cette date, les échanges devraient en effet reprendre de plus belle et de manière a priori plus constructive.

 

2ème décan (2 avril-11 avril) : friture possible sur la ligne !

 

Vous serez sans doute bien davantage mobilisé par des affaires familiales en juillet que par vos amours qui devront attendre le mois prochain pour retrouver droit de cité. Vous aurez certainement en effet quelques problématiques récurrentes à régler avec vos proches concernant peut-être la gestion du patrimoine, des dépenses ou un investissement qui ne fait pas forcément l'unanimité. Évitez cependant de trop prendre la mouche à partir de la mi-juillet où la présence de Mars dans votre signe et décan pourrait vous donner envie de mordre. Préférez traiter en douceur ce qui coince et divise (le 22) plutôt que de perdre votre sang-froid et de risquer alors d'aller au clash (le 27).

En couple, si Vénus vous recommande (entre le 11 et le 27) d'y mettre les formes, pas sûr que vous soyez suffisamment zen pour gérer des tensions familiales qui finissent par vous taper sur les nerfs. Si vous vous heurtez à votre entourage sur des questions d'intendance ou d'argent, faites tout ce qui est en votre pouvoir (le 22) pour trouver la bonne solution (celle qui conviendra à tout le monde). Histoire d'éviter de probables prises de bec (le 27).

Célibataire, vous n'aurez pas vraiment le temps de songer à l'amour en juillet où des discussions familiales vous occupent et vous préoccupent. S'il s'agit de différends liés à l'argent ou à la gestion de l'intendance, une solution valable pourrait émerger des échanges le 22. Pas sûr cependant qu'elle suffise à éviter les conflits et heurts le 27 où vous aurez davantage envie de monter au créneau que de baisser d'un ton.

 

3ème décan (12 avril-20 avril) : d'autres priorités !

 

Si actuellement c'est bien votre destinée sociale et professionnelle qui réclame toute votre attention restez cependant attentif ce mois-ci aux demandes que pourrait émettre le clan. Ne zappez pas en effet totalement votre vie privée si vous ne voulez pas vous retrouver un peu trop seul maître à bord. Misez sur votre intuition pour vous connecter à vos proches et deviner leurs besoins et ce qu'ils pensent (le 12).Voilà qui vous aidera espérons-le, à faire face (le 14, le 15, le 20) à une réalité qui effectivement indique que vous êtes trop souvent aux abonnés absents. Profitez alors de cette prise de conscience pour tenter de restaurer le dialogue et essayez de faire comprendre à votre entourage que, si vous n'êtes pas souvent présent à leur côté, c'est que vous vous mobilisez actuellement corps et âme pour vous distinguer sur le plan pro. Pas sûr que ces arguments dissipent les malaises et malentendus (le 27) mais pour l'instant, que cela plaise ou non, c'est pour décrocher votre Graal perso que vous vous battez.

En couple, essayez autant que faire se peut d'expliquer aux vôtres que vous n'avez pas d'autres choix pour l'instant que de vous mobiliser sur le front pro pour tenter d'y briller et de marquer des points décisifs. Et si on vous reproche de délaisser ceux que vous aimez, vous préférerez sans doute faire la sourde oreille, quitte à générer des incompréhensions et déceptions (le 27), plutôt que de lâcher la partie qui actuellement vous occupe.

Célibataire, pas vraiment dispo pour courir le guilledou en juillet pas plus que pour participer activement aux réunions de famille ? Vous avez actuellement autre chose en tête que de chouchouter vos proches. Très actif et réactif sur le terrain professionnel, vous avez bien trop à faire dans ce domaine pour honorer des obligations privées qui devront alors attendre que vous ayez décroché la lune au bureau pour retrouver droit de cité. Tâchez cependant d'éviter les bourdes et les mauvaises excuses qui ne feraient que brouiller encore plus la fréquence entre vous et vos proches (le 27) !

 

Taureau

 

Misez sur la communication ce mois-ci pour tenter d'exprimer le plus ouvertement possible vos désirs certes mais également pour éviter tous malentendus, voire affrontements qui pourraient surgir entre vous et des proches qui ne comprendrons pas toujours où vous voulez en venir. Vous éviterez donc critiques ou éventuelles prises de bec en envoyant à votre entourage des messages clairs et en évitant soigneusement d'agresser (même inconsciemment) qui que ce soit. Au risque sinon de brouiller la fréquence entre vous et les autres ami Taureau et de les faire douter de vos bonnes intentions à leur égard.

 

1er décan (21 avril-1er mai) : soignez votre communication !

 

Jusqu'au 11, Vénus tend à aiguiser vos désirs en tout genre et votre envie de les satisfaire au plus vite. Notamment celui qui vous pousse depuis un moment déjà à réclamer plus de liberté et de marge de manoeuvre au sein du clan ? Vous vous efforcerez alors (le 1er) de plaider votre cause mais chercherez sans doute un peu trop à contrôler votre entourage qui ne se laissera certainement pas faire (le 8). À partir du 12, la communication devrait reprendre de façon un peu plus fluide. Profitez-en alors pour sensibiliser les autres à vos aspirations, à les convaincre sans plus chercher alors à les contraindre.

En couple, si vous ne manquez ni de bagout ni d'arguments pour faire valoir vos droits à disposer de plus d'autonomie en famille (le 1er), pas sûr pour autant que vous ayez l'art et la manière de les exposer. Ainsi pourriez-vous (sans forcément vous en apercevoir) donner l'impression à vos proches que vous cherchez un peu trop à contrôler la situation (le 8). Attendez alors le 12 pour relancer les débats d'une manière plus lisible et recevable.

Célibataire, si Vénus booste actuellement (jusqu'au 11) vos appétits, pas sûr qu'elle se montre bonne conseillère en juin où elle risque d'amplifier votre envie de vous libérer d'attaches qui vous pèsent. Notamment en famille où, si votre verve fait mouche (le 1er), n'en profitez pas pour imposer aux autres votre vision du monde si vous ne voulez pas déclencher de conflits plus ou moins ouverts (le 8) ! À partir du 8, les discussions devraient reprendre de plus belle et vous permettre alors de vous exprimer sans ambiguïté et espérons-le alors d'être mieux compris des vôtres.

 

2ème décan (2 mai-11 mai) : mettez-y les formes !

 

Vénus booste votre magnétisme et décuple votre envie de vous faire plaisir entre le 11 et le 26. Pourquoi pas ? Rien ne vous empêche en effet ce mois-ci d'exprimer vos désirs et de tout mettre en oeuvre pour les satisfaire. Sauf que ? Uranus qui va flirter avec votre décan entre le 5 juillet et la fin septembre pourrait réveiller en vous de manière pour l'instant subtile (mais quand même) le besoin d'accéder à plus de liberté dans vos échanges et d'autonomie dans votre vie (privée et familiale notamment). Si vous parvenez à faire passer le message sans qu'il déclenche de tollé aux alentours du 22, pas sûr que vos aspirations fassent l'unanimité le 27. Gare alors aux malentendus qui pourraient interférer et brouiller la fréquence. N'essayez surtout pas à diriger tout le monde car que vous en soyez conscient ou pas, si vous imposez sans management et préavis votre nouvelle conception du monde aux autres, vous ne vous ferez pas que des amis.

En couple, si Vénus exalte votre gourmandise en juillet et vous dote d'un magnétisme irrésistible, vous devrez cependant faire bien attention à la manière dont vous exposez en juillet ce qui commence à poindre chez vous. Une aspiration à échapper un peu aux contraintes familiales, à vous libérer des attentes trop fortes des autres ? Si vous parvenez à vous faire comprendre le 22, vous risquez fort de semer le trouble et la colère dans les rangs le 27 si vous cherchez à forcer la main et le consentement de ceux qui alors considéreront vos manipulations d'un fort mauvais oeil.

Célibataire, misez sur un pouvoir d'attraction renforcé par l'influence d'une Vénus avide et gourmande pour faire mouche même si en juillet c'est peut-être bien plutôt un désir de vous affranchir de certaines obligations et liens qui vous taraudent. Uranus vient en effet titiller votre désir de vivre plus libre, moins dépendant peut-être d'instances familiales qui vous pèsent ? Si vous réussissez à sensibiliser votre entourage à votre cause le 22, renoncez à forcer l'adhésion de vos proches à vos nouveaux principes le 27. Au risque sinon de déclencher la guerre !

 

3ème décan (12 mai-20 mai) :  la réalisation de vos rêves passe avant tout (et tous) !

 

Saturne revient sur ses pas et vous mettra en demeure (jusqu'en décembre) d'accomplir ce qui reste à accomplir pour que vos ambitions se concrétisent. Une pression à supporter dès juillet mais que vous appréhenderez désormais en connaisseur. Ne négligez cependant pas ce mois-ci d'expliquer (notamment à vos proches) que vous vous battez en ce moment pour décrocher votre Graal personnel. Si vous réussissiez à rallier les suffrages le 12 en vantant des projets qui ont de quoi soulever l'enthousiasme des foules, vous aurez sans doute plus de mal à emporter l'adhésion de votre entourage quand vous lui exposerez toutes les bonnes raisons que vous avez de le négliger un peu actuellement (le 14, le 15, le 20). Vous pouvez heureusement compter sur une conjoncture comique complice de vos projets aux alentours du 27. Si vous n'en demandez pas trop aux autres en retour, vous aurez alors la possibilité de les faire rêver, voire de les soulever de terre. Le tout restant de présenter les choses de manière à les inclure pleinement dans ces magnifiques perspectives.

En couple, c'est bien en donnant envie au partenaire de vous croire et de vous suivre que vous passerez juillet au soleil et déroulerez le mois sans trop de risque de contrarier l'élu de votre coeur. Vous allez donc devoir communiquer avec habileté pour finir par faire comprendre à l'autre que ce que vous poursuivez actuellement sur le plan perso pourrait bientôt (voire illico) se transformer en idéal pour tout le monde (le 27).

Célibataire, Si Vénus ne vient booster votre sensualité et vos appétits qu'à partir du 26, vous aurez trop à faire en juillet pour songer à courir le guilledou. Vous devrez en effet redoublez de zèle et d'arguments percutants pour faire comprendre à votre entourage que vous vous battez actuellement pour une grande cause, la vôtre. Vous êtes en passe de réaliser ce qui vous tient le plus à coeur. N'hésitez pas à l'exprimer franchement. Histoire qu'on accepte peut-être de vous lâcher un peu la bride. Le temps que vous atteigniez vos objectifs et que vos rêves et aspirations deviennent peut-être alors ceux des autres (le 27).

 

Gémeaux

 

Si Vénus continue à booster votre pouvoir de séduction et vous dote jusqu'au début août d'un charme irrésistible, sans doute en userez-vous davantage en juillet pour marquer les esprits, des points et pourquoi pas quelque coeur au passage sur le terrain des affaires qui devrait vous mobiliser en grande partie ce mois-ci. Vous passerez en effet a priori la majeure partie de votre temps en négociations diverses et variées et gageons que ces dernières vous occuperont suffisamment ami Gémeaux pour que vous reléguiez vos amours au second plan de vos préoccupations en juillet.

 

1er décan (21 mai-31 mai) : le cadet de vos soucis

 

Vous aurez essentiellement à coeur ce mois-ci de défendre votre cause et surtout des projets qui comptent pour vous. Vous n'aurez d'ailleurs pas votre pareil pour augmenter subtilement quitte à manipuler discrètement mais efficacement votre entourage (le 1er). Attention alors à ne pas déclencher la fureur de l'autre (le 8) en cherchant à dominer la situation, à imposer vos quatre volontés à tout le monde. Qu'il s'agisse de vos proches ou de votre banquier pas sûr qu'ils apprécient. Usez si possible davantage de votre charme (au moins jusqu'au 11) pour faire passer vos messages plutôt que d'essayer de passer en force et de déclencher de manière a priori contre-productive, les hostilités !

En couple, si par nature vous maniez l'art de la communication avec un certain talent (le 1er) vous aurez certainement un peu trop tendance à vouloir dominer la situation et si vous avez quelque idée ou projet en tête, attendez le 12 où les débats redeviennent plus fluides pour trouver un compromis plutôt que de risquer de déclencher un conflit.

Célibataire, trop occupé par la négociation d'un prêt ou de moyens qui vous permettraient de réaliser un projet, vous ne vous sentirez sans doute guère concerné par l'amour en juillet. Si vous excellez à dénicher des arguments forts (le 1er), vous aurez surtout envie de foncer quelles qu'en soient les conséquences, quitte à ne pas vous faire que des amis (le 8). À partir du 12, vous devriez avoir plus de chance d'être entendu. Patientez donc jusque-là pour relancer les débats et en attendant, redoublez de prévenance envers un entourage qu'il serait plus judicieux d'amadouer que de braquer.

 

2ème décan (1er juin-10 juin) :  laissez la parole aux autres.

 

Vénus évoluera de nouveau dans votre décan entre le 11 et le et le 26. L'opportunité d'exercer votre charme sur le monde qui vous entoure même si actuellement vous semblez surtout préoccupé (notamment à partir du 15) par des perspectives d'avenir que vous souhaitez a priori ouvrir à votre guise. Uranus vous invitera sans doute à puiser dans vos ressources cachées (flair, intuition, prises soudaines de conscience) pour plaider avantageusement votre cause (le 22) mais n'espérez cependant pas trop l'emporter si vous profitez de ces atouts majeurs pour imposer à vos proches (amis y compris) votre vison du monde sans leur laisser une chance de s'exprimer à leur tour (le 27).

En couple, plutôt que de chercher à mener votre barque sans prendre en considération ce que veut l'autre, vous seriez bien avisé en juillet de profiter d'un regain de sensibilité aux courants subtils qui vous nourrissent et vous inspirent (le 22) pour tenter de le convaincre en douceur de l'intérêt qu'il aurait à vous suivre. En revanche, si vous vous montrez trop dirigiste voire autoritaire pas sûr que vous gagnez la partie sans avoir à combattre. Entre le 11 et le 26 Vénus booste votre charme. Qu'attendez-vous pour vous en servir pour la bonne cause la vôtre ?

Célibataire, si Vénus exalte effectivement votre rayonnement entre le 11 et le 26, vous préférez a priori user d'une autorité pas nécessairement bonne conseillère (le 27) et monter au créneau pour défendre un projet que vous n'avez pas l'intention d'abandonner. Et si vous optiez pour la méthode douce plutôt que la manière forte. Histoire de vous faire des amis (à défaut d'amour ce mois-ci) plutôt que des adversaires ?

 

3ème décan (11 juin-20 juin) : bien autre chose à faire !

 

En pleine transformation intérieure et sommé par les instances célestes de tirer (d'une manière ou d'une autre) un trait sur passé, comptez sur Saturne qui revient une dernière fois à la charge (entre juillet et le 17 décembre) pour régler ce qui doit l'être. Il pourrait s'agir de régler une succession ou une affaire d'argent (dettes ou rentrées) qui vous mobilise a priori depuis un bail. Pas trop question donc de vous épancher amoureusement en juillet mais bien de faire face à vos responsabilités sur le pan matériel. Le seul moyen pour vous d'avancer et de faire évoluer votre destinée dans le bon sens et sur de nouvelles bases (le 27).

En couple, même si vous devez effectivement jouer serré et envisager les changements qui arrivent avec la plus grande attention en juillet, vous devriez bénéficier d'un soutien cosmique certain (le 27) pour incarner un rêve. Une rentrée d'argent conséquente et les événements qui tournent en votre faveur ? Pas la peine alors de trop user de votre charme pour faire pencher la balance du bon côté. Vous ne feriez alors que jeter le doute dans les esprits sur vos bonnes intentions.

Célibataire, si vous ne manquez ni de charme ni d'attrait en juillet, vous aurez prioritairement à coeur semble-t-il de négocier le plus efficacement possible pour obtenir les moyens d'atteindre un objectif longtemps convoité (une mission à remplir ?). Avec toutes les chances d'y parvenir (le 27) mais pas sans avoir à payer de votre personne. Et l'amour dans tout cela ? Il attendra.

 

Cancer

 

Depuis le début du printemps, vous traversez une période plutôt dédiée à la réflexion, au retour sur soi (voire sur le passé) sur le plan sentimental. Vénus vous invite en effet davantage à prendre du recul sur votre vie affective qu'à foncer et vous lancer sans préavis dans l'aventure. Peut-être pour être en mesure de vous engager vraiment en conscience à l'issue de cette période où vous faites a priori le tri entre essentiel ou pas en amour. Notez cependant que le Soleil présent dans votre signe jusqu'au 22 ainsi que Mercure (jusqu'au début août) favorisent quant à eux les échanges créatifs et productifs centrés sur votre avenirami Cancer et comment vous souhaitez l'ouvrir désormais et le vivre !

 

1er décan (21 juin-1er juillet) : consultez (au moins un peu) l'autre.

 

Depuis la fin juin, sans doute en savez-vous davantage sur ce que vous souhaitez désormais privilégier en amour. Le tri étant fait d'ici le 11 juillet, vous aurez certainement pour objectifs de tirer des plans sur la comète et discuterez activement du sujet en tout début de mois. Vous aspirez à changer de vie, d'horizons ? Pourquoi pas si vous prenez soin d'échanger avec qui vous aimez sur vos points de vue et les leurs plutôt que d'essayer de faire la loi et d'imposer à votre entourage votre vision du monde et ce que vous souhaitez développer et poser dans le futur ! Au risque sinon de générer des différends, de voir éclater des disputes (le 8). À partir du 12, les débats pourraient être relancés d'une manière plus fluide, plus productive. Ne laissez pas passer alors votre chance de les conclure à l'amiable quitte à faire quelques concessions sur le fond !

En couple, si vos réflexions récentes ont contribué à éclairer votre lanterne quant à ce que vous souhaitez vivre à l'avenir, ce n'est toutefois pas une raison pour dicter vos lois à ceux que vous aimez et qui n'apprécieraient pas forcément la méthode (le 8). Préférez en discuter ouvertement et attendez le 12 avant de trancher alors si possible en tenant compte (au moins un peu) des envies de l'autre, des autres !

Célibataire, si à l'issue d'une longue période de repli relatif sur vous-même qui vous a permis sans doute de hiérarchiser vos priorités en amour et de faire des choix plus en conscience, prenez également le temps d'échanger sur le sujet (le 1er). Discussion préalable qui pourrait vous éviter de décider pour tout le monde, de faire des choix trop personnels au risque de heurter les sensibilités (le 8). Notamment celles de ceux que vous aimez ou souhaitez entraîner dans l'aventure.

 

2ème décan (2 juillet-12 juillet) :  écoutez et entendez !

 

Entre le 11 et le 26 Vénus opère un dernier tour de piste dans l'ombre de votre signe où elle agit en douce depuis la mi-avril. Histoire de filtrer ce qui en vous et dans votre vie vaut la peine d'être vécu ou pas (ou plus) ! À l'issue de ce long passage qui vous a plutôt retenu de vous lancer dans l'aventure ou de tenter quelque chose d'important voire de définitif, vous serez certainement plus conscient de ce qui est important pour vous et de ce que vous aspirez à vivre à l'avenir. D'autant qu'entre le 5 juillet et le 26 septembre prochain, Uranus se glisse certes très provisoirement dans votre décan mais pourrait cependant tiller votre envie de renouveler votre existence, de faire des projets qui tranchent résolument avec le passé. Vous éprouverez le désir d'échanger sur ce sujet (le 22) mais aurez cependant intérêt à laisser un peu la parole à l'autre, aux autres (le 27) si vous ne voulez pas qu'il ressente soudain que vos désirs sont des ordres.

En couple, vous comprenez maintenant ce qui compte vraiment pour vous sur le plan sentimental et votre perception plus en profondeur de vos besoins essentiels pourraient vous amener à faire des projets différents pour l'avenir. N'hésitez pas à partager vos vues audacieuses avec la partenaire (le 22) et évitez surtout de le mettre au pied du mur ou devant le fait accompli (le 27) au risque de générer tensions et possibles disputes.

Célibataire, si entre le 11 et le 26 Vénus vous invite à cerner désormais plus précisément ce que vous attendez de l'amour, de la relation, de l'autre, Mercure et Uranus favoriseront l'émergence de nouvelles perspectives d'avenir qui trancheront sur votre mode de fonctionnement antérieur. Ne négligez pas d'en parler avec ceux qui comptent pour vous (le 22) et évitez à tout prix (le 27) de déclencher voire d'alimenter des heurts et conflits en ne tenant aucun compte de ceux que pensent les autres.

 

3ème décan (13 juillet-22 juillet) : engagement possible et probable après réflexion !

 

Vous voilà décidément en mesure de repousser les frontières du possible et d'élargir vos horizons sur tous les plans (le 12) ? Prenez cependant le temps de vous poser en face de l'autre (le 14, le 15, le 20, le 30) pour savoir si vous êtes bien en phase sur l'essentiel. Jusqu'au 22, vous entamez un nouveau cycle d'expansion, d'évolution. Le moment idéal pour être sûr de vous et des engagements que vous prenez que ce soit en amour ou ailleurs ! Si Vénus vous retient toujours un peu par la manche et vous presse de bien y regarder de près en amour pour ne surtout pas (plus) vous tromper sur ce terrain, gageons que vous serez d'accord sur l'essentiel avec qui vous aimez ou vous plaît et mû par un idéal commun déciderez peut-être de vous engager pour un bail (le 27).

En couple, des évènements récents semblent vous pousser à franchir un cap ? Qu'il s'agisse de passer devant monsieur le maire, de fonder une famille ou de l'agrandir ou d'investir dur n'importe quel plan ensemble vous n'aurez pas eu trop de la période de réflexion que vous a imposé Vénus ce printemps pour en tirer les leçons et prendre alors vos décisions tout sauf à la légère (entre le 26 juillet et le 7 août).

Célibataire, vous doutez de vos sentiments, de ceux de l'autre ou tout simplement de ce que vous vouliez poser et vivre en amour. Entre le 26 juillet et le 7 août, Vénus achève sa course dans l'ombre de votre signe et vous permet d'y voir plus clair. Histoire de trier l'essentiel du superficiel, de distinguer entre amour d'un jour et envie de savoir où vous mettez les pieds et surtout où et sur quelles bases et aspirations vous engagez votre coeur. De quoi alors être en mesure de vous lancer dans l'aventure (le 27), tout en gardant la tête froide !

 

Lion

 

Si Vénus accroît votre désir de faire de tendres projets et de les concrétiser au plus vite, sans doute aurez-vous trop à faire en juillet déjà pour gérer l'intendance en pleine mouvance. Vous seriez alors bien avisé de prendre un peu de recul sur les évènements pour déterminer quelles actions vous devez actuellement entreprendre pour orienter votre existence dans le bon sens et tirer le meilleur parti de flux cosmiques qui vous pressent de vous renouveler mais si possible pas n'importe comment. Ainsi, réfléchissez bien aux tenants et aboutissants de vos initiatives si vous souhaitez en juillet accompagner le mouvement de manière productive plutôt que de dépasser les bornes et risquer de commettre des impairs. Vous pourrez a priori compter sur vos proches, partenaires et amis pour vous soutenir mais n'attendez pas de juillet qu'il vous transporte au septième ciel. Vous aurez vraisemblablement trop à faire, à penserami Lion pour vous abandonner sans réserve au vertige de l'amour.

 

1er décan (23 juillet-2 août) : pas trop concerné ?

 

Jusqu'au 11, Vénus vous assure de l'affection d'un entourage qui croît en vous et n'hésitera pas à vous manifester son soutien mais vous serez sans doute trop happé par vos pensées pour vraiment vous en apercevoir. Pour l'instant en effet vous semblez bien davantage préoccupé de faire évoluer votre destinée sociale et professionnelle que de courir le guilledou ou rallumer la flamme. Ainsi passerez-vous le plus clair de votre temps à évaluer ce qu'il convient de faire ou de ne pas faire, de dire ou de ne pas dire pour faire évoluer vos affaires dans le bon sens (le 1er). Si des discussions engagées fin mai traînaient en longueur, évitez de perdre patience (le 6) et attendez sagement le 12 avant de remonter au créneau.

En couple, autant dire que vous débutez l'été mobilisé bien davantage par ce que vous avez en tête que par ce qui habituellement nourrit votre coeur. Si jusqu'au 11, Vénus protégé vos liens et vous donne envie de tirer des plans sur la comète avec ceux que vous aimez, vous serez un peu trop obnubilé par vos ambitions sociales pour leur consacrer du temps. À partir du 22, le soleil investit votre décan et pourrait réchauffer sensiblement l'ambiance.

Célibataire, vous aspirez à reconfigurer votre engagement social, à changer de job, voire de vie ? Réfléchissez bien (le 1er) avant d'agir afin d'éviter (entre autres) de dépasser les bornes et de forcer le passage. Vénus exaltera vos liens amicaux jusqu'au 11. L'opportunité de croiser quelqu'un qui vous plaît lors d'une sortie ? Encore faudrait-il que vous regardiez autour de vous ? À partir du 22, le soleil vous rend visite et pourrait bien vous reconnecter à cette soif de rayonner (de séduire) si propre au Lion.

 

2ème décan (3 août-13 août) : une envie de tout changer, à maîtriser.

 

Entre le 11 et le 26, Vénus termine sa course (entamée mi-avril) dans votre décan. L'opportunité de finaliser un tendre projet ? Pourquoi pas même si Uranus qui devrait (entre le 5 juillet et le 26 septembre) exalter votre soif de tout changer, de bousculer vos habitudes et de revoir de fond en comble votre vision de la vie et de l'avenir risque de perturber un peu la fréquence en juillet. Prenez le temps et le recul nécessaire (le 22) pour appréhender ce vent qui se lève en conscience et en discuter sans précipiter les choses. Ne vous laissez surtout pas emporter par un désir d'affirmer vos ambitions qui ne ferait pas forcément l'unanimité dans votre entourage (le 27).

En couple, si Vénus vous conforte dans vos envies de tirer de tendres plans sur la comète (bébé, mariage, installation deux), c'est sans compter en juillet sur Uranus qui pourrait bien semer la pagaille dans les rangs. L'électron libre du zodiaque peut effectivement vous inspirer des projets plus révolutionnaires qu'il faudra soigneusement évaluer (le 22) avant de tenter quoi que ce soit. Au risque sinon qu'on vous trouve bien téméraire et surtout trop perso (le 27).

Célibataire, bien entouré et apprécié par vos proches, amis et cercle de fidèles, vous aurez sans doute envie de finaliser des plans qui vous trottent dans la tête et le coeur depuis un bail. Vous devrez cependant prendre en compte l'influence un tantinet disruptive d'Uranus qui devrait en effet faire naître en vous à partir du 5 des idées de changements plus radicaux. Ne vous emballez pas trop, prenez du recul sur ce qui se passe en vous et autour de vous afin d'être en mesure de cerner ce qui vous semble juste et légitime. En revanche, si d'un seul coup vous êtes tenté de partir en croisade et de revendiquer votre liberté sans ménagement ni réserve, attendez-vous à vous faire tirer les oreilles (le 27).

 

3ème décan (14 août-22 août) : un peu débordé par les évènements ?

 

Vous traversez sans doute une période de grands changements ? Votre quotidien évolue à vitesse grand V sous la pression (enfin positive) d'évènements qui vous offre l'opportunité de rebondir, de reprendre du poil de la bête et de sortir de l'impasse. Génial ! Et l'amour dans tout cela ? Vénus ne reviendra à la charge et vous reconnectera à certains tendres projets qu'en fin de mois (à partir du 26).En attendant, vous auriez intérêt en juillet à ne surtout pas foncer dans le brouillard mais bien profiter d'une période de moindre efficacité pour réfléchir à votre avenir et à comme vous souhaitez l'orienter et le vivre. Contentez-vous donc ce mois-ci de réfléchir aux meilleures orientations. Elles devraient vous sauter aux yeux le 27 où la voie s'ouvre a priori en grand.

En couple, expliquez à l'autre (et il le comprendra) que vous avez besoin d'une pause actuellement pour tenter de synthétiser tout ce qui vient d'arriver. Afin d'en comprendre la portée à long terme et de choisir les meilleures options. Résultat optimal aux alentours du 27 où vous prenez le bon virage. Vénus assure un tendre relais à partir du 26. De quoi boucler le mois sur un petit nuage (en gardant toutefois la tête sur les épaules).

Célibataire, si l'amour est le cadet de vos soucis en juillet, c'est bien que vous serez en proie à des interrogations sur le fond ? Que faire des opportunités qui se présentent ? Pour une fois vous déborderez de propositions. Retirez-vous provisoirement du jeu ce mois-ci pour digérer les infos, étudier de près toutes les options et alors intuitivement choisir la meilleure (le 27). À partir du 26, Vénus vous relie à nouveau à une vie affective, amicale effervescente.

 

Vierge

 

Si Vénus tend jusqu'au début août à favoriser votre succès en société et vous dote d'un charme quasi irrésistible, votre cote au top ne vous donnera pas forcément le droit en juillet de faire tout ce qui vous plaît sans conséquences. Vous seriez ainsi bien avisé de réfléchir à la faisabilité de projets qui sont sans doute âprement rediscutés. Notamment depuis le 18 juin où l'on vous reproche sans doute ami Vierge de vouloir un peu trop n'en faire qu'à votre tête et vous autoriser sans trop d'états d'âme à dépasser les bornes. Que vous ayez envie de vous faire plaisir ? Soit. Mais que vous tentiez de faire pression sur ceux qui détiennent les sous ou (et) le pouvoir pour obtenir plus et tirer abusivement sur la corde, c'est autre chose ! Ainsi veillez donc en juillet pour maintenir votre réputation au top et vos finances à flot, vous contentez de beaucoup sans trop !

 

1er décan (23 août-3 septembre) : gare aux dépenses excessives !

 

Vous discutez de projets qui vous tiennent à coeur et vous permettraient d'élargir vos horizons voire d'embarquer pour Cythère (le 1er) ? Tâchez d'étudier sérieusement les possibilités qui vous sont certainement offertes de décoller mais pas sans ceinture si vous souhaitez éviter (le 8) les polémiques qui risquent de surgir si l'on trouve que vous dépensez trop ou que vous visez trop haut. À partir du 12, vous devriez être plus conscient des limites à ne pas dépasser et pourriez alors espérer réaliser certains de vos rêves sans plus forcément mettre en péril l'édifice ! Ce qui ne devrait cependant pas vous empêcher (à partir du 22) de prendre un peu de recul sur les évènements pour tirer entre essentiel et superflu et mettre de côté ce qui apparaît trop farfelu, déconnecté de la réalité et surtout bien au-dessus de vos moyens.

En couple, si vous avez plus d'un plan en tête pour ouvrir l'avenir comme il vous plaît, attendez-vous à ce que vos projets soient étudiés de près, votre critique. Vous aurez plus d'un argument pour défendre votre cause (le 1er) mais si vous ne tenez aucun compte de ce qu'on vous objecte (notamment des conseils de votre banquier) vous risquez juste de subir ses foudres (le 8). Attendez donc le 12 pour tirer des plans sur la comète plus en adéquation avec ce que vous pouvez vraiment vous permettre.

Célibataire, certes vos idées et votre vison de l'avenir ont de quoi enthousiasmer les foules mais un peu moins votre banquier qui trouvera certainement qu'ils sont trop coûteux. Attendez-vous à recevoir une volée de bois vert (le 8) si vous tentez de passer en force et vous mettez en découvert. Il s'agira donc en juillet pour vous de vous faire plaisir sans pour autant vous prendre pour Crésus.

 

2ème décan (4 septembre-13 septembre) : restez (au moins un peu) raisonnable !
 

Si vous aviez quelque projet en tête et qu'il semblait en stand-by depuis la mi-juin, vous aurez l'opportunité à partir du 12 de relancer les débats d'une manière plus fluide et aurez alors toutes les chances de rallier les suffrages aux alentours du 22. Vous aurez alors l'art et la manière de présenter les choses et saurez éveiller la curiosité, l'intérêt vos proches, amis et fidèles qui ne demanderont alors pas mieux que de vous croire et de vous suivre. Oui, mais pas à n'importe quel prix ! Ainsi si vous usez d'un charme incontestable et d'un bagout indéniable pour marquer les esprits et des points, pas sûr que vous fassiez l'unanimité dans vos rangs si vous imposez votre vision de choses et en outre dépensez l'argent de la communauté pour la concrétiser. Vous risquez alors de déclencher les foudres de ceux qui auront alors tôt fait de vous mettre au pied du mur et de vous demander des comptes (le 27). Et ce n'est pas votre capacité actuelle à séduire les foules qui vous évitera ce probable revers.

En couple, si votre pouvoir de séduction opère et vous vaut d'être remarqué et apprécié en société, n'en profitez toutefois pas pour tenter d'imposer des projets qui sont probablement un peu sur la touche depuis la mi-juin. Vous ne feriez que braquer ceux qui veulent bien vous aider à condition que vous respectiez certaines limites que vous aurez cependant tendance à dépasser (le 27). Ainsi si vous ignorez certaines mises en garde (de votre banquier entre autres) vous risquez juste de vous tirer une balle dans le pied. Ce serait dommage et évitable si vous jouez de votre charme sans pour autant vider votre compte en banque ou essayer de contrôler votre univers d'une poigne de fer.

Célibataire, vous avez la possibilité en juillet (entre le 15 et le 26 notamment) d'influencer qui vous voudrez en usant d'un pouvoir de séduction qui ne manquera pas de vous attirer les faveurs de certains (de tout le monde ?) en société. N'en profitez pas pour autant pour contraindre votre entourage (votre banquier y compris) que votre manière toute particulière de creuser la dette est légitime. On ne vous croira pas et vous ne ferez que déclencher des levées de boucliers contre vos intérêts et projets !

 

3ème décan (14 septembre-22 septembre) : un lien idéal au programme ?

 

Depuis avril dernier certains ont le sentiment de vivre un temps de régénération sur tous les plans et notamment sur le plan affectif qui évolue, se transforme et vous offre probablement de nombreuses opportunités de rebondir, de renaître de vos cendres, de repartir à zéro ou de rallumer la flamme. Vous avez alors envie de tirer allégrement des tas de plans sur la comète mais seriez bien inspiré d'en aviser l'autre si vous voulez être sûr qu'il partage vos vues et ambitions pour le futur. Ne laissez donc rien au hasard ou dans l'ombre. Le meilleur moyen de resserrer encore les rangs autour de perspectives d'avenir décidées ensemble. Vous pourrez alors espérer terminer le mois en osmose avec l'autre (le 27) pour peu que vous n'abusiez pas de votre rayonnement actuel pour faire du charme à tout le monde.

En couple, qu'il s'agisse de l'envie de concevoir un enfant, d'agrandir la famille ou de sceller dans le marbre votre union, consultez l'autre avant de croire décidément au père Noël. Vous avez toutes les chances en effet de décrocher le jackpot en amour mais pas sans établir un lien vraiment complice avec l'élu. Ce devrait être chose faire en fin de mois (le 27) où tous les compteurs passent au vert ou presque. Évitez en effet de trop chercher à briller en société et réservez pour l'instant vos faveurs au partenaire en demande d'exclusivité !

Célibataire, que vous veniez de rencontrer quelqu'un ou que vous soyez en passe de vous installer avec l'âme soeur nouvellement dénichée, prenez bien soin d'exposer votre version de l'avenir pour vous assurer que l'autre partage bien votre interprétation et vos projets. Précaution utile voire indispensable pour espérer nouer une véritable complicité avec l'autre et finir le mois en osmose (le 27). À condition cependant que vous ne profitiez pas de votre rayonnement actuel pour séduire tout le monde.

 

Balance

 

Vénus continue (jusqu'au début août) à booster vos ambitions en amour. Pas question donc de vous contenter d'une histoire banale mais bien de tout mettre en oeuvre pour dénicher la perle rare, la garder et si vous l'avez déjà trouvéeami Balance, vous aspirerez à redonner du sens à votre union. Veillez cependant à ne pas mettre trop la pression à l'autre. Mars pourrait en effet accentuer votre niveau d'exigence. Pas sûr alors que votre côté un peu trop dirigiste plaise à tout le monde.

 

1er décan (23 septembre-3 octobre) : exigeant ? Oui. Autoritaire...non.

 

Jusqu'au 11, Vénus vous donne des ailes et peut-être l'envie d'embarquer pour Cythère ou tout du moins de vivre avec l'autre des moments d'exception. Oui mais ? Actuellement (et en fait depuis la fin mai dernier) vous êtes probablement un peu retenu au bureau par des négociations qui s'éternisent et que vous aurez à coeur de finaliser en juillet. Pas trop de place alors pour entretenir la flamme ou vous mettre en quête de la perle rare ? Si vous ne manquez a priori ni d'arguments ni de détermination pour convaincre (que ce soit en amour ou en affaires) en début de mois (le 1er) attention à ne pas déraper et chercher à contrôler tout le monde (le 8). Vous ne feriez que braquer l'autre et rater votre cible !

En couple, certes vous aspirez à améliorer la qualité de la relation mais manquerez peut-être un peu de disponibilité en juillet pour vous mobiliser corps, coeur et âme sur le plan affectif. Vous êtes probablement retenu ailleurs (au bureau) par des discussions qui tournent en rond et réclament toute votre attention. Veillez alors à ne pas vous défouler sur le partenaire d'une frustration que vous éprouvez sans doute face à votre impuissance à clore des échanges qui devraient pourtant reprendre plus librement à partir du 12. En attendant, ne confondez pas volonté de faire évoluer le lien et tendance au despotisme.

Célibataire, Vénus exalte sans doute votre soif de vivre une relation de qualité et vous n'êtes pas prêt à faire trop de concessions sur le sujet. D'autant que vous êtes happé au bureau par des débats qui mangent tout votre temps ? Si vous souhaitez vraiment attirer quelqu'un qui vous plaît, tâchez de contrôler votre petite tendance actuelle à penser que vous avez tous les droits (le 8 ?) qui ne serait pas du meilleur effet sur l'autre !

 

2ème décan (4 octobre-14 octobre) :  faites la part de choses.

 

Entre le 5 juillet et le 26 septembre prochain, Uranus pourrait titiller un peu (bien davantage en 2021) votre désir de faire bouger les lignes en amour et ailleurs. Une soif de fantaisie, d'exprimer autre chose ? Comptez en tout cas sur l'électron libre du zodiaque pour réveiller en vous des instincts plus ou moins endormis. Quant à Vénus, elle continuera à aiguiser (comme depuis la mi-avril) votre envie de faire évoluer la relation ou de trouver un partenaire enfin à la hauteur de vos attentes entre le 11 et le 26 juillet. Veillez juste à réserver un peu de votre précieux temps à votre quête car vous devriez en juillet être plus souvent qu'à votre tour retenu au bureau par des discussions qui traînent en longueur depuis le 18 juin. Évitez surtout que votre agacement ne déteigne trop sur vos initiatives sur le plan relationnel qui pourrait en pâtir (le 27).

En couple, entre Uranus qui tend à titiller votre libido et Vénus qui vous pousse à redonner des couleurs à votre duo, d'explorer ensemble (ou pas ?) d'autres pistes, vous auriez de quoi pimenter votre quotidien si celui-ci n'était pas un peu plombé par des affaires discutées en haut lieu et qui vous maintiennent un peu sous pression. Attention alors à ne pas transférer sur votre partenaire un agacement qui ne pourrait que nuire à votre complicité (le 27).

Célibataire, Uranus commence cet été à distiller un petit parfum renouveau (de transgression ?) qui devrait vous donner quelques idées folles tandis que Vénus aiguise votre soif de vivre des histoires exaltantes et inédites. De quoi, décoller illico et sans ceinture si vous n'étiez pas tiré en arrière par des débats qui s'éternisent et finissent par vous agacer. Le piège à éviter en juillet ? Laisser votre irritation transparaître dans vos échanges avec l'autre (le 27). Le meilleur moyen de le faire fuir !

 

3ème décan (15 octobre-23 octobre) : épanouissement programmé !

 

Des transformations importantes en famille qui mettent fin à des situations qui vous pesaient et vous empêchaient de vous épanouir ? Vous bénéficierez vraisemblablement d'intuitions précieuses (le 12) pour gérer au mieux l'intendance. Veillez toutefois (et même si votre job vous réclame impérativement sur le terrain) à continuer à élargir vos horizons sur le plan privé ! Qu'il s'agisse d'un déménagement, d'un investissement, d'un bébé qui arrive ou de la fondation de votre foyer, vous aurez donc également fort à faire sur le plan privé en juillet pour pérenniser vos initiatives et succès récents (le 14, le 15, le 20). Pas trop d'inquiétudes à avoir cependant puisqu'en fin de mois (le 27, le 30), tout semble se mettre en place comme par magie même si sans l'ombre d'un doute le magicien...c'est vous !

En couple, des évènements récents vous ont sans doute permis de voir l'avenir sous un jour plus engageant ? Comptez en juillet sur la conjoncture cosmique pour continuer à servir cette tendre cause même si vous serez un peu tiraillé entre votre travail à honorer et votre foyer qui réclame toute votre attention ! Essayez de faire face sans trop culpabiliser car en fin de mois, vous serez probablement récompensé des efforts consentis pour remplir vos devoirs sur tous les plans ! Des projets enthousiasmants prennent forme à la maison et devraient sans nul doute répondre à vos attentes et vous combler (le 27, le 30).

Célibataire, si votre boss réclame instamment votre présence et votre investissement (le 14, le 15, le 20), vous saurez a priori gérer votre temps habilement. De manière à faire le job au bureau tout autant qu'en privé. Un déménagement qui se concrétise ? L'envie de vous installer avec quelqu'un et les dernières chaînes qui entravaient votre épanouissement qui cèdent ? De quoi finir le mois plein d'espoir et certain que vous êtes sur la bonne voie et que vous creusez le bon sillon dans votre vie personnelle.

 

Scorpion

 

Une sensualité à fleur de peau et des appétits décuplés. Vénus qui sollicite vivement vos émotions et votre envie de vivre des moments forts en amour (quitte à en payer le prix) cessera de titiller votre libido début août. En juillet cependant, la délicieuse planète continue de booster votre soif d'introduire peut-être plus de fantaisie ou d'intensité dans vos rapports avec l'élu ou dans vos choix de partenaires. Pas une raison suffisante pourtant ami Scorpion pour tenter de trop contrôler l'autre et de prendre vos désirs pour des ordres. Au risque alors de semer le doute dans l'esprit de qui vous aimez et souhaitez garder ou séduire et de lui donner envie d'échapper à vos griffes !

 

1er décan (24 octobre-3 novembre) : rien ne vous est dû !

 

Jusqu'au 11, Vénus vous maintient en appétit et favorise vos élans et ébats. Vous avez donc la possibilité de décliner l'amour sur un mode intensément sensuel qui a tout pour vous plaire et pourrait pimenter agréablement votre vie privée. Oui mai ? Prenez le temps d'informer le partenaire que vos goûts et attentes évoluent (le 1er) si vous ne voulez pas générer de tensions au quotidien ! Notamment si vous essayez d'imposer à votre partenaire vos exigences qui ne manqueraient pas d'être alors mal reçues (le 8) ! À partir du 12, vous aurez plus de facilité à communiquer vos intentions et envies ? Ce sera le moment de faire passer vos messages en douceur et de renoncer à vouloir faire la pluie et le beau temps dans votre vie sentimentale (et sexuelle).

En couple, si vous débordez d'imagination pour épicer vos jours et surtout vos nuits, n'oubliez pas de communiquer sur le sujet et de vous renseigner au moins un brin sur les attentes de l'autre. Certes, depuis un bail l'envie vous tente d'expérimenter autre chose au sein du couple (voire de tenter une histoire extra-conjugale) mais si vous vous croyez un peu trop tout permis (le 8) vous pourriez bien le regretter illico.

Célibataire, entre Vénus qui exalte votre libido et Uranus qui vous presse de vous affranchir de tout lien trop conventionnel ou (et) fusionnel, vous serez certainement tenté de tester d'autres modes de fonctionnement sur le plan sensuel (et sexuel). Attention cependant à ne pas soumettre trop l'autre à vos quatre volontés si vous ne voulez pas qu'il vous glisse entre les mains ou pire vous fasse bouillir.

 

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : la notion de couple à revoir ?

 

Si depuis la mi-avril dernier Vénus tend à favoriser l'expression d'une sensualité ardente, elle vous a également enjoint de réfléchir à l'incidence et l'importance de vos désirs sur l'évolution de la relation. A priori, vous êtes en passe de comprendre et d'intégrer des leçons majeures qui pourraient vous aider à booster avantageusement votre vie intime entre le 11 et le 26 juillet. Des repères à changer pour vivre plus pleinement votre sexualité ? D'autant qu'à partir du 5 juillet (jusqu'au 26 septembre prochain) Uranus vient titiller votre soif de vous affranchir de règles trop lourdes, trop frustrantes qui tendent à vous emprisonner un peu trop dans des modes de fonctionnement qui finissent par vous ennuyer et plomber un peu vos liens et histoires. À vous alors d'essayer de composer entre nécessité de vous épanouir plus largement sur le plan sensuel et l'envie grandissante (et encore bien plus effective en 2021) de vous libérer de certaines chaînes et habitudes.

En couple, des remises en questions utiles et des changements indispensables à prévoir pour espérer redonner du sel et un véritable attrait à votre vie privée. Avec en toile de fond l'influence d'Uranus qui pourrait bien fragiliser le lien si vous ne réussissez pas tôt ou tard à le recomposer sur des bases moins sclérosantes.

Célibataire, Vénus accroît votre envie de vivre des relations sensuelles (sexuelles) gratifiantes tandis qu'Uranus vient éveiller en vous l'envie de vivre des relations plus décomplexées ou la liberté de vivre le couple de manière plus souple prime sur la notion d'engagement à tout prix. Deux tendances loin d'être incompatibles et qui prendront tout leur sens en 2021 où il sera effectivement bien question de privilégier et préserver un minimum d'indépendance au sein du lien.

 

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : tout est possible...ou presque !

 

Depuis le début du printemps vous êtes sans doute soumis (et souvent pour le meilleur) à des flux cosmiques porteurs qui tendent à renouveler en profondeur votre entourage mais pas seulement. De son côté, Neptune (depuis la fin avril) tend à exalter votre quête d'un idéal à atteindre en amour. Comptez en juillet encore sur la conjoncture pour favoriser l'expression juste et pleine de ce que vous attendez de l'autre, des autres et de toute histoire importante à vos yeux ! Si vous ne mettez quand même pas la barre trop haut au risque de vous réfugier dans un fantasme inatteignable, vous aurez toutes les raisons de vous réjouir en fin de mois des liens qui se tissent, des rencontres que vous faites ou d'un regain de complicité qui se manifeste entre vous et le partenaire (le 27, le 30). Le tout étant en juillet de rêver tout haut sans pour autant prendre tous vos désirs pour la réalité.

En couple, Neptune exalte votre dimension romantique et vous aspirez à vivre des moments de complicité quasi fusionnels et qui échappent un peu à la réalité. Pourquoi pas si vous gardez toutefois en tête que vous et le partenaire appartenez quand même à la planète terre et que pour que l'enchantement dure, il va falloir y mettre du vôtre et ne pas trop croire au miracle. Ainsi pour maintenir à son plus haut niveau de communion votre duo, privilégiez une communication intense, chaleureuse mais honnête.

Célibataire, si vous avez très envie de croiser le prince charmant ou la princesse de conte de fées, sachez que vous pourriez bien en effet les rencontrer (si ce n'est déjà fait) lors d'un petit voyage ou d'une visite dans le proche entourage. Alors pour attirer l'autre ou le garder à vos côtés, n'hésitez pas à nourrir votre complicité en l'éblouissant par votre verve, votre éclat et une communication époustouflante. Sans oublier pour autant d'être absolument et totalement sincère si vous voulez que la fête (et votre couple) dure...

 

Sagittaire

 

Depuis le début avril dernier, Vénus vous presse d'accorder toute votre attention à l'autre. Vous avez soif de vivre des relations harmonieuses et avez sans doute tout tenté depuis lors pour répondre aux attentes de l'autre. Si depuis la mi-mai vous vous interrogiez sur le meilleur mode de fonctionnement à mettre en place pour que votre relation évolue dans le bon sens, vous devriez d'ici au début août prochain avoir trouvé la réponse. Tâchez alors de ne pas compromettre votre félicité en cherchant à trop diriger les opérations en juillet ! Des tensions pourraient en effet naître si vous vous sentez désormais en droit d'exercer votre autorité au sein du duo. Évitez de harceler l'autre en lui posant par exemple mille questions sur la valeur qu'il accorde à votre couple. C'est en fait en baissant peut-être un peu la garde ami Sagittaire que vous aurez le plus de chance en juillet de vivre des amours gratifiantes !

 

1er décan (23 novembre-2 décembre) : continuez en douceur..

 

Jusqu'au 11 juillet, Vénus vous aidera à resserrer les rangs avec qui vous aimez, à rester à l'écoute des besoins de l'autre. Ce qui ne vous empêchera pas parallèlement de vouloir régenter un peu votre entourage ! Depuis la fin juin en effet, Mars a investi le domaine de votre thème dédié à vos relations affectives. Attention alors à ne pas trop tenter de régenter tout le monde (vos enfants notamment) au risque dès juillet de créer des tensions auprès de ceux qui trouveront que vous en prenez un peu trop à votre aise et que vous jouiez un peu trop les chefs de tribu ! Veillez ainsi (le 8) à baisser d'un ton dans vos échanges si vous souhaitez maintenir l'harmonie à la maison et avec l'élu !

En couple, si vous vous êtes mobilisé depuis le début du printemps dernier pour renforcer le lien, établir une harmonie durable en restant constamment attentif aux besoins du partenaire, vous devrez faire attention en juillet à ne pas trop camper sur vos acquis et à en profiter pour imposer à l'autre, aux autres des règles qu'ils n'apprécieront pas forcément. Ainsi, évitez de poser trop de questions en exigeant des réponses immédiates (le 8) et attendez le 12 pour engager des échanges plus constructifs !

Célibataire, si Vénus depuis le printemps dernier a favorisé vos relations aussi bien privées que professionnelles ou sociales, la délicieuse planète accompagne votre quête amoureuse jusqu'au 11. Profitez-en pour redoubler d'attention envers qui vous plaît et souhaitez séduire. En revanche, évitez soigneusement de harceler l'autre avec des questions (trop intrusives) qui n'en finissent pas et pourraient lui hérisser le poil. À partir du 12, les échanges devraient heureusement reprendre de manière plus fluide !

 

2ème décan (3 décembre-12 décembre) : lâchez du lest et la bride à l'autre !

 

Vénus exécutera son dernier tour de piste dans le domaine de votre thème dédié à l'autre et à la relation que vous entretenez avec le partenaire ou qui vous aimez entre le 11 et le 26 juillet. L'opportunité pour vous de mettre à profit les leçons tirées d'un long cheminement destiné à bonifier le lien ou (et) votre manière d'approcher l'autre et de rester à son écoute. Une influence favorable à l'instauration d'une complicité durable pour peu toutefois que vous ne profitiez pas de cette fréquence plutôt agréable pour affirmer d'une manière ou d'une autre votre droit à contrôler tout ce qui bouge ! En effet, à partir du 15, Mars pourrait vous donner envie d'imposer votre autorité à l'être aimé et probablement à vos enfants. Une tendance à canaliser pour qu'elle ne finisse pas par perturber l'harmonie que vous avez instaurée auparavant. Ainsi si vous insistez un peu trop pour tout savoir de l'autre, attendez-vous sans doute à être mal reçu (le 27). Préférez orienter les échanges vers l'amélioration du quotidien ensemble (le 22).

En couple, si vous ne pouvez que vous féliciter d'avoir trouvé l'équilibre au sein du duo et éventuellement du clan en restant quasi constamment à l'écoute des attentes de ceux que vous aimez, méfiez-vous d'un sursaut qui pourrait (entre le 15 juillet et le 5 août) vous pousser à croire que vous avez tous les droits et notamment celui de presser tout votre petit monde de questions qui ne vous regardent pas forcément. Veillez à endiguer votre tendance à vouloir faire la loi dans votre duo et à la maison (le 27) et mobilisez-vous bien plutôt pour discuter avec l'autre des améliorations à apporter au quotidien pour que chacun évolue à son aise !

Célibataire, vous avez probablement tissé des liens durables et harmonieux avec votre entourage et certains se sont peut-être même investis dans la conquête d'un être qui coche toutes les cases. Prenez alors bien garde de ne pas refroidir l'ambiance en cherchant à avoir une emprise sur l'autre (le 27). Manoeuvre qui ne pourrait que tendre l'atmosphère et fragiliser un lien naissant ! Préoccupez-vous bien davantage d'établir un échange constructif autour de la manière la plus créative possible de vous établir ensemble au quotidien (le 22).

 

3ème décan (13 décembre-21 décembre) : bâtir le foyer idéal ?

 

Vous vous sentez mieux dans votre peau ? Depuis le début du printemps vous avez eu l'opportunité d'exprimer plus ouvertement et pleinement vos potentiels et du coup, vous voilà remis en selle grâce à des perspectives d'avenir qui vous redonne confiance en vous et en la vie ? Misez sur un vrai désir de faire évoluer votre vie privée à votre idée le 12 où, un idéal en tête et dans le coeur, vous devriez être en mesure de prendre les bonnes orientations. Prenez garde toutefois à maîtriser votre budget, à bien équilibrer vos dépenses pour employer à bon escient vos ressources et parvenir en fin de mois (le 27, le 30) à atteindre vos objectifs. Évitez cependant de trop idéaliser le lien et restez le plus lucide possible si vous voulez bâtir sur du solide plutôt que sur du vent !

En couple, vous avez sans doute désormais les moyens de réaliser ce qui compte pour vous ? Vous aspiriez à vous installer (vous et votre famille) dans un nid douillet mais manquiez d'argent pour réaliser vos ambitions personnelles. En juillet vous devriez disposer des fonds suffisants pour faire de bons placements et créer alors le nid douillet dont vous rêviez (le 12, le 27, le 30).

Célibataire, à partir du 26, Vénus devrait favoriser toute sorte de rapprochements et engagements qui pourraient vous ravir ! En attendant, vous aurez à coeur ce mois-ci de vous installer à votre aise enfin puisque désormais vous disposez a priori des moyens nécessaires pour réaliser un projet (immobilier ?) qui jusqu'à maintenant tenait du fantasme. Si vous évaluez soigneusement l'argent que vous pouvez investir et ne débordez pas trop du cadre, aucune raison que vous ne passiez pas du rêve à la réalité (le 12, le 27, le 30).

 

Capricorne

 

Vénus vous invite (jusqu'au début août) à gérer en douceur l'intendance, vos affaires de famille et éventuellement vos interventions au bureau. Il s'agit de faire preuve de bienveillance, d'écoute plutôt que de vous laisser déborder par vos émotions. L'impatience sera mauvaise conseillère. Donnez bien plutôt à chacun une chance de s'exprimer ami Capricorne et ne cherchez pas systématiquement à contrôler tout et tout le monde ! Flux cosmiques lénifiants et bienvenus donc en juillet pour dérouler le mois en gardant l'esprit et le coeur et les débats ouverts (notamment chez vous).

 

1er décan (22 décembre-2 janvier) : Vous n'avez pas tous les droits

 

Vous tentez de faire comprendre à l'autre votre actuel besoin de vivre autrement la relation. Uranus vous donne en effet envie d'autre chose, de renouveler votre mode de fonctionnement en amour et probablement de secouer un peu des habitudes qui finissent par scléroser un peu vos liens. Si vous réussissez a priori à vous faire comprendre le 1er, gare aux conflits que votre attitude risque de gérer en famille où des conflits pourraient naître (le 8) si vous en prenez un peu trop à votre aise et cherchez à vous imposer comme maître incontesté des lieux et du jeu (le 8) ! À partir du 12, les échanges devraient redevenir plus fluides. Profitez-en alors pour hausser un peu la garde et surtout d'un ton !

En couple, si votre soif de nouveauté semble légitime à vos yeux et que vous cherchez à l'honorer, vous saurez comment vous y prendre le 1er où vous ne manquerez ni d'assurance ni d'arguments pour faire valoir votre point de vue auprès de l'élu. En revanche le courant passera beaucoup moins bien en famille le 8 où vous aurez tout intérêt à mettre de l'eau dans votre vin plutôt que de l'huile sur le feu. Notamment en dictant vos lois qui ne manqueront pas alors d'être critiquées et rejetées. Patientez alors jusqu'au 12 pour espérer renouer un dialogue plus productif.

Célibataire, vous ne manquerez ni d'audace ni de charme pour exprimer à qui vous plaît ce que vous attendez actuellement de l'amour. Qu'il vous surprenne, vous émoustille et vous aide à rompre avec certains schémas du passé qui vous enchaînent dans des comportements qui vous semblent désormais vide de sens. Si en début de mois (le 1er) le courant passe, prudence aux alentours du 8 où le ton pourrait monter ! Notamment en famille où l'on n'appréciera pas forcément que vous cherchiez à faire la loi et dicter la vôtre à votre entourage. À partir du 12, relancez les débats avec peut-être plus de chance qu'ils aboutissent !

 

2ème décan (3 janvier-11 janvier) : un frémissement intérieur qui se confirmera en 2021 !

 

À partir du 5 juillet (et jusqu'au 26 septembre) Uranus va influencer (pour l'instant un peu de loin mais quand même) votre conception de l'amour et de la manière dont vous souhaitez vivre la relation. Sans doute commencez-vous à ressentir une certaine lassitude (même si vous aimez profondément votre partenaire). Comptez toutefois sur l'électron libre du zodiaque pour distiller dans votre coeur et vos petites cellules un soudain désir de plus de fantaisie, de pimenter vos liens ! Vous avez plus de mal à vous contenter de et ressentirez alors peut-être cet été le besoin d'autre chose et notamment de vous affranchir de tabous et croyance qui finissaient par trop circonscrire votre périmètre affectif. Essayez d'expliquer à l'autre ce qui vous titille (le 22) mais veillez à ce que vos ressentis et bouillonnements intérieurs ne déteignent pas sur vos attitudes en famille. Vous pourriez ainsi vous défouler d'un possible sentiment de frustration en râlant pour tout et pour rien, voire en essayant de contraindre plus que de convaincre (le 27).

En couple, certes Uranus commence à changer la donne et surtout à éveiller en vous l'envie d'autre chose, autrement mais ce n'est toutefois pas une raison pour vous délester de votre mauvaise humeur sur des proches qui ne seront pas forcément au fait de ce qui vous secoue à l'intérieur. Tâchez alors de canaliser une certaine impatience face à cette envie de faire bouger les lignes car ce n'est pas en vous fâchant avec tout le monde que vous ferez avancer le schmilblick ! En 2021 vous aurez plus de latitude pour exprimer ouvertement ce que vous souhaitez.

Célibataire, vous sentez monter en vous d'autres désirs ? Vous vous sentez las de reproduire toujours les mêmes schémas en amour. Cet été, Uranus vous pousse hors de vos retranchements et surtout à imaginer autre chose, à expérimenter la relation autrement. Si vous parvenez (le 22) à faire passer le message et à expliquer à l'autre (aux autres) quelle mouche vous pique, ce sera plus difficile le 27 où des conflits risquent de naître autour de vous si vous affichez une attitude trop directive et pensez peut-être (à tort) que vous avez raison sur tout et surtout tous les droits.

 

3ème décan (12 janvier-20 janvier) : embarquez les autres dans votre univers ! 

Depuis le début du printemps, la conjoncture cosmique tend à vous pousser en avant et à commencer un autre cycle d'expansion. En juillet, le processus est lancé et vous serez a priori en mesure (le 12) d'échanger harmonieusement avec vos proches sur ce qui actuellement vous habite et vous invite expressément à la métamorphose. Prenez d'ailleurs grand soin de maintenir le dialogue ouvert tout au long du mois car si de l'intérieur vous ressentez effectivement ce vortex qui ne vous laisse pas d'autre choix que de vous débarrasser des peaux mortes du passé pour vous renouveler en profondeur, ce n'est pas forcément aussi évident pour votre entourage qui peut avoir un peu de mal à suivre le mouvement. En revanche, misez sur votre charisme, votre dynamisme et une capacité quasi médiumnique à trouver les mots qu'il faut (le 27) pour persuader ceux que vous aimez que vos choix sont les bons et que personne ne perdra au change ! La meilleure approche pour fédérer et donner à tout le monde l'envie de vous croire et de vous suivre (le 30).

En couple, certes les changements intérieurs que vous traversez sont de l'ordre de l'intime et pas toujours aisés à communiquer. Il sera alors question en juillet de prendre le temps d'expliquer ce qui se passe en vous et vous précipite dans une nouvelle ère personnelle. Pour que votre entourage ne se sente pas exclu du programme, tâchez en juillet de trouver les mots qu'il faut pour ne pas que les vôtres s'effraient de vous voir évoluer à vitesse grand V ! A priori, vous saurez vous y prendre (le 12, le 27, le 30) pour communiquer votre enthousiasme et pourquoi pas réussir à le faire partager aux autres.

Célibataire, en pleine effervescence depuis le début du printemps vous vous sentez pousser des ailes et aspirez à ouvrir désormais l'avenir autrement. Si vous ressentez que votre entourage a du mal à suivre, essayez de le sensibiliser à ce qui vous arrive en communiquant par le coeur plutôt que par la raison. C'est en effet en tentant d'immerger ceux que vous aimez dans votre univers qu'ils comprendront le mieux ce qui vous soulève actuellement de terre (le 12, le 27, le 30).

 

Verseau

 

 

Depuis le début du printemps Vénus a probablement favorisé amours et rencontres agréables (voire beaucoup plus si affinités). Après un petit temps de retour sur vous-même afin d'évaluer ce qui mérite d'être approfondi, amélioré, sanctifié, depuis la fin mai vous êtes sans doute plus au fait de ce qui compte vraiment pour vous. Vénus terminera sa visite dans le domaine concernant votre vie affective le 7 août. D'ici là, n'hésitez pas à tirer les enseignements de ce que vous avez traversé et compris. Toutefois en juillet, il vous faudra parallèlement faire bien attention ami Verseau à votre manière de communiquer avec le proche entourage. Car si votre charme opère sans nul doute, une petite tendance à l'autoritarisme ou à la rébellion pourrait vous attirer des ennuis et provoquer quelques clashs avec l'entourage aux alentours du 8 ou (et) du 22 !

 

1er décan (21 janvier-31 janvier) :  ne montez pas sur vos grands chevaux !

 

Si Vénus vous garantit d'un pouvoir de séduction encore au top jusqu'au 11, vous auriez cependant intérêt en juillet à baisser d'un ton en famille notamment aux alentours du 8 ! Vous souhaitez gérer les affaires du clan et l'intendance sans qu'on vous contredise ? Si vos prises de position pour le moins inédites et votre désir de vous affranchir de codes et règles trop restrictives vous poussent à revendiquer votre droit à vous affranchir, tâchez toutefois d'y mettre les formes ! Ainsi, vous aurez toutes les chances d'être entendu et compris le 1er en proposant des solutions souples et solidaires. Un peu moins le 8 où l'on n'appréciera pas forcément que vous cherchiez à jouer les petits chefs de tribu.

En couple, Uranus dicte depuis maintenant un bail (2018 ?) votre soif de vous libérer d'une forme d'emprise familiale qui vous pèse, préférez (le 1er) ouvrir et maintenir un dialogue constructif plutôt que de hausser le ton et donner des ordres à tout le monde (le 8). Approche qui ne ferait qu'envenimer la situation et vous éloigner du but recherché.

Célibataire, si vous pouvez encore compter sur Vénus (jusqu'au 11) pour faire mouche et des touches, pas sûr en revanche que vous ne fassiez que des adeptes si vous vous montrez trop directif avec un entourage qui ne manquera pas de vous en faire ouvertement le reproche (le 8). Si vous souhaitez dérouler le mois en amour aussi bien sur le plan personnel que familial, évitez à tout prix de vous croire tout permis et d'essayer d'imposer vos lois et ordres à tout le monde !

 

2ème décan (1er février-10 février) : le ton pourrait monter en famille.

 

Vénus vous parera encore de toutes les grâces entre le 11 et le 26, exaltant votre charme et votre capacité à séduire qui vous voudrez et surtout qui vous plaît (à commencer par le partenaire si vous en avez déjà un). Préparez-vous parallèlement à devoir gérer la présence d'Uranus qui va s'immiscer entre le 5 juillet et le 26 septembre dans l'univers de votre thème réservé à la famille, au foyer, au lieu de vie ! Moins patient qu'à l'ordinaire avec des proches, des règles et contraintes qui commencent à vous exaspérer ? Sans doute serez-vous tenté alors de vous en affranchir ! Pas forcément en 2020 même si aux alentours du 27, vous pouvez être tenté de monter au créneau pour revendiquer votre soif de gérer à votre idée l'intendance. L'influence sera plus marquée en 2021 mais dès ce mois-ci tâchez d'appréhender ces nouvelles énergies le plus en conscience possible pour ne pas exprimer votre agacement de manière trop ostentatoire et brutale. Préférez aborder le sujet en avançant des arguments et des raisons susceptibles de sensibiliser votre entourage à vos revendications !

En couple, si côté séduction, Vénus vous assure d'un magnétisme toujours envoûtant jusqu'au 26 et vous permet de clore une période consacrée à l'amélioration de votre vie affective (retour de flamme, conception d'un enfant par exemple) en beauté, veillez en revanche à ne pas aborder les prémices de l'influence un tantinet disruptive d'Uranus dans votre univers familial trop de front et à cran (le 27). Misez bien plutôt sur les échanges pour préparer le terrain et les vôtres à vos revendications d'autonomie qui se confirmeront en 2021.

Célibataire, Vénus va s'éloigner de sa zone d'influence sur vos amours à partir du 26. Vous avez probablement (depuis le début avril) eu l'opportunité d'exercer vos charmes et de faire des rencontres ! Après une période de retour sur vous-même de réflexion (entre la mi-mai et la mi-juin) vous savez peut-être davantage où vous en êtes et sur quelles bases vous souhaitez désormais vous engager ou pas. Attention à ce que vous dites en fin de mois (le 27) et qui pourrait brouiller la fréquence entre vous et les autres ! Particulièrement avec vos proches dont vous contesterez le côté intrusif. Alors plutôt que d'en venir à vous crêper le chignon avec la fratrie, essayez la méthode douce ! Celle de la conciliation et du dialogue (le 22).

 

3ème décan (11 février-18 février) : en pleine reconstruction !

 

Vous traversez actuellement (et en fait depuis 2019) une période d'intense chamboulement intérieur qui donne lieu après quelques adieux au passé inévitables à des rebondissements notoires aussi bien sur le plan psychologique et de votre évolution personnelle que sur le plan extérieur ou une nouvelle vie se dessine. Vous en dessinerez les contours et commencerez à ne poser les bases (le 12) mais devrez encore composer avec une intendance qu'il faudra ancrer sur du solide (le 14, le 15, le 20). Pas question donc d'agir sans réfléchir et de dépenser vos ressources à la légère. En revanche, vous pourriez recevoir une aide providentielle qui vous aiderait à ouvrir la route (le 27, 30). Qu'il s'agisse d'un don du ciel, d'un miracle ou tout simplement de rentrées qui arrivent à point nommé, vous profiterez de cette grâce pour ouvrir la voie et nul doute qu'elle vous conviendra.

En couple, si vous aviez l'impression depuis un moment déjà que vous avanciez à vue, si vous avez dû affronter en tout début d'année(ou en 2019) des transformations et ruptures majeures dans votre univers personnel, vous bénéficiez depuis le début du printemps d'appuis cosmiques de taille qui vous soutiennent dans votre projet d'entamer bientôt une nouvelle vie sur des bases plus conscientes et donc plus gratifiantes. Vous serez guidé dans vos actions (le 12) par une intuition bonne conseillère. Celle-ci ne devra pourtant pas vous empêcher de méditer sur les fondations donner à vos perspectives d'avenir afin qu'elles tiennent la route dans le réel pas seulement dans votre tête. En fin de mois, vos initiatives devraient être couronnées de succès et facilités par un cadeau du ciel (le 27).

Célibataire, si 2019 et janvier 2020 vous ont maintenu la tête (et le coeur) dans le sac, vous pouvez compter depuis avril sur des flux cosmiques beaucoup plus porteurs qui relaient en vous et par ricochet dans le monde extérieur des ondes qui vous poussent en avant, à (vous) construire, à (vous) reconstruire. Ne zappez pas cependant la case réflexion et confrontez vos rêves à la réalité du quotidien ! Histoire en fin de mois d'accueillir la manne, les bienfaits qui déboulent sur la bonne piste.

 

Poissons

 

Depuis le début du printemps Vénus vous invite à prendre grand soin de votre entourage notamment familial. Qu'il s'agisse de veiller sur ceux que vous aimez, d'améliorer leurs conditions et cadres de vie (et les vôtres bien entendu), de fonder un foyer ou d'agrandir la famille, vous vous mobilisez certainement corps, coeur et âme ami Poissons pour mener à bien cette mission. Veillez cependant en parallèle à avoir des discussions franches en amour (que ce soit avec l'élu ou vos enfants) sur les moyens à utiliser, éventuellement l'argent à dépenser pour que tout le monde y trouve son compte ! N'hésitez pas à aborder tout sujet sensible en gardant votre calme et surtout n'imposez rien à personne !

 

1er décan (19 février-20 février) : baissez d'un ton !

 

Si en tout début de mois les échanges sont vifs mais productifs et que vous ne craignez pas d'exprimer vos divergences de vues sans sourciller (le 1er) tâchez toutefois de ne pas vous croire dispense de donner des explications à l'autre sur ce que vous souhaitez mettre en place. Veillez surtout à ce que des questions voire des conflits d'intérêts ne viennent pas brouiller la fréquence aux alentours du 6. Si vous souhaitez mener de manière un peu trop directive les opérations vous risquez juste de mettre de l'huile sur le feu et de l'électricité dans l'air ! Si l'autre n'a pas tous les droits, vous non plus. Essayez bien plutôt de faire passer vos messages en douceur et d'arrondir les angles ! Vénus vous y aidera jusqu'au 11 mais ne suffira pas à canaliser un autoritarisme un peu appuyé. Mettez-y donc du vôtre !

En couple, si vous cherchez d'une manière ou d'une autre à vous construire un nid douillet, à resserrer les rangs en famille autour d'un projet qui plaît à tout le monde par exemple, ce serait dommage de plomber l'ambiance en cherchant à imposer votre mode opératoire quitte à forcer la main de ceux qui sont peut-être séduits par l'idée mais pas forcément par la méthode ! Prudence ainsi dans les débats d'argent où, si vous pensez pouvoir dépenser à votre gré les sous du foyer, les autres vous rétorqueront qu'ils ont aussi leur mot à dire.

Célibataire, que vous cherchiez à vous installer, à investir dans un bien ou tout simplement à créer une ambiance chaleureuse à la maison ou (et) en famille, Vénus vous soutiendra jusqu'au 11. Sauf que si vous mettez la pression à votre entourage en partant du principe que vous avez tous les droits et notamment celui de gérer l'intendance sans rendre de compte à personne, ça risque de coincer un peu aux entournures. Tâchez, autant que faire se peut, d'écouter ce qu'on vous dit et d'en tenir compte si vous ne voulez pas tendre les débats ! À partir du 12, les discussions devraient reprendre de manière plus fluide.

 

2ème décan (1er mars-10 mars) : ne débordez pas trop du cadre.

 

À partir du 5 juillet et jusqu'au 26 septembre, Uranus pourrait bien contribuer à changer un peu (beaucoup) la nature des liens que vous entretenez avec vos proches ! L'envie soudaine de dire tout haut ce que vous pensez quitte à faire des remous, de vous affranchir d'un modèle dans lequel vous ne vous reconnaissez plus et qui vous maintient depuis trop longtemps sous le boisseau ? Comptez sur l'électron libre du zodiaque pour libérer votre parole et peut-être vous donner quelques idées folles mais qui vous sortiront des limbes dans lesquelles vous vous sentiez enlisé depuis trop longtemps. Si vous réussissez à vous comprendre de l'autre, des autres le 22 où votre originalité de ton pourrait surprendre mais convaincre, méfiez-vous en revanche d'une tendance un peu trop appuyée ensuite à n'en faire qu'à votre tête (le 27). Veillez à garder constamment à l'esprit l'intérêt de tous ! Voilà qui vous évitera de vous prendre un peu trop pour le chef de tribu et de heurter les sensibilités et susceptibilités.

En couple, si vos intentions sont bonnes et que vous visez l'intérêt de tous, vous n'en aurez pas pour autant le doit d'imposer vos vues et vos dépenses à un entourage qui aimerait être consulté. Ne prenez donc aucune décision tout seul au risque qu'on vous reproche ouvertement vos abus de pouvoir (le 27).

Célibataire, vous souhaitez désormais vous exprimer comme vous l'entendez ? Si cette requête semble légitime, elle ne vous autorise pas pour autant à faire la pluie et le beau temps. Notamment dans un cadre familial ou sentimental où, si vous décidez de gérer l'intendance sans consulter personne, vous risquez d'en faire les frais (le 27). Ce serait dommage de saborder l'entente familiale ou une idylle naissante en vous croyant tout permis. À bon entendeur...

 

3ème décan (11 mars-20 mars) :  l'avenir s'ouvre en grand !

 

Depuis le début du printemps, de nouveaux projets ont commencé à émerger et vous ont permis de reprendre du poil de la bête et d'accélérer le mouvement après une période de stagnation ou de rupture un peu frustrante et douloureuse ? En juillet, vous semblez toujours soutenu par la conjoncture qui vous connecte à un idéal à portée de main sur le plan affectif (le 12). Veillez cependant à échanger soigneusement avec l'autre sur le fond pour que tout soit clair entre vous et que vous soyez bien assurés que vous partagez la même vision du monde et de l'avenir (le 14, le 15, le 20) ! Histoire de mettre en route ou de finaliser un plan qui vous inspire et pourrait prendre effectivement forme (le 27, le 30). Veillez cependant à ce que vos rêves restent bien ancrés dans la réalité pour ne pas tomber de haut tôt ou tard même si sous le ciel étoilé qui borde actuellement vos nuits et vos jours vous semblez à l'abri des intempéries et des déceptions !

En couple, si vous poursuivez le même rêve vous serez probablement en mesure ce mois-ci d'avancer à pas de géant vers leur mise en oeuvre voire leur concrétisation. Que cette osmose ne vous empêche pourtant pas d'échanger sur le sujet. Histoire que vous soyez assuré d'être vraiment ok sur le fond et qu'il n'y ait pas de mauvaises surprises plus tard.

Célibataire, le cosmos vous offre encore ce mois-ci une formidable rampe de lancement qui pourrait bien vous propulser en direct vers un idéal désormais à portée de main et de coeur. Qu'il s'agisse d'un projet familial, personnel ou (et) sentimental, vous disposez actuellement des bonnes billes (et surtout influx planétaires) pour réaliser ce qui vous plaît à partir du moment où vous êtes certain que l'autre est d'accord sur tout avec vous. Prenez le temps de vérifier avant de décoller sans ceinture.

 

 

 
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Bon mois de Juillet à toutes et à tous

Philippine